Un premier cycle bouclé à Genève avec La Fabrique Circulaire

La Gazette | 15.11.2022
Accompagnement
Photo de groupe - La Fabrique Circulaire, Genève, nov. 2022
La Fabrique Circulaire | dss+
Le 8 novembre 2022, la Fédération des Entreprises Romandes (FER) accueillait La Fabrique Circulaire pour son dernier séminaire de l’année à Genève. L’occasion pour les 15 PME pionnières du programme de partager les résultats de leurs projets d’économie circulaire. Et d’envisager, ensemble, la suite.

Se lancer dans l’économie circulaire : un momentum pour les PME

En ouvrant ses portes à Genève en mai 2021, La Fabrique Circulaire relevait un pari : rendre accessible à toutes les PME les principes de l’économie circulaire, et démontrer avec des projets concrets que l’économie circulaire apporte des bénéfices en matière d’écologie, d’économie et dans la conduite des activités au quotidien.

L’économie circulaire démontre qu’il est possible, en utilisant moins de matériaux, d’énergie et de ressources, de s’inscrire dans des nouveaux cycles de croissance en phase avec l’urgence climatique.

Pierre-Alain L’Hôte, président de l’UAPG et ambassadeur de La Fabrique Circulaire

Pierre-Alain L’Hôte, directeur de l’entreprise de construction PRELCO, spécialisé dans la préfabrication d'éléments de construction, est aussi à la tête de la Fédération des Métiers du Bâtiment. Il est bien placé pour mesurer combien la raréfaction des ressources, les incertitudes sur les prix et sur les disponibilités des matériaux, rendent nécessaires pour de nombreuses PME d’engager une transition vers l’économie circulaire.

15 PME pionnières, 15 retours d’expériences de projets concrets

L’accompagnement des PME de La Fabrique Circulaire pour mettre en œuvre des projets d’économie circulaire a duré 18 mois. Et le 8 novembre 2022, c’était l’heure pour les 15 PME bénéficiaires du programme de faire le bilan : qu’apporte l’économie circulaire à ma PME ?

Dialogue entre PME
Dialogue entre PME La Fabrique Circulaire | dss+

Considéré comme un « catalyseur de projets » pour Groupe Serbeco, comme « le bon programme qui arrive au bon moment » pour Giglio Orthopédie ou encore comme « une initiative qui fédère », le programme a permis aux PME d’aller un cran plus loin dans leur chemin vers l’économie circulaire.

L’équipe de La Fabrique Circulaire nous a mis sur les rails de l’économie circulaire. On ne l’aurait sûrement pas fait de nous-mêmes

Claire Durand, Designer chez Vaudaux

L’expertise et le regard externe apportés par l’équipe de La Fabrique Circulaire ont aidé les PME genevoises à oser « challenger l’existant », et à apporter de nouvelles perspectives pour se projeter à long terme dans l’économie circulaire.

Un moteur pour l’entreprise, à l’interne…

Simplifier le travail des équipes, créer la rencontre entre des métiers de l’entreprise autour d’un projet commun : grâce à l’accompagnement apporté aux PME, La Fabrique Circulaire contribue à optimiser des processus en interne, comme chez Aprotec au travers de la démarche d’éco-conception d’un éclairage de sécurité initié dans le cadre du programme.

Mais surtout, les projets d’économie circulaire génèrent de l’émulation : ils contribuent à motiver et mobiliser des équipes qui se saisissent du sujet et en deviennent, au sein de l’entreprise, les responsables et meilleurs ambassadeurs.

Schéma-final
Valeur ajoutée de l'économie circulaire pour les PME La Fabrique Circulaire | dss+

…Et un levier pour influencer positivement la chaîne de valeur

Penser et agir « circulaire » permet aux PME d’entrer dans une dynamique positive aussi auprès de ses clients, fournisseurs et partenaires.

Pour Edward Kernen, directeur d’AAV Contractors, mieux connaître les impacts environnementaux des produits et des matériaux utilisés permet d’être plus exigeant dans ses attentes auprès des fournisseurs. Résultat, la PME peut être plus transparente avec ses clients sur les qualités environnementales et techniques de ses produits, et force de proposition.

L’économie circulaire suscite l’adoption de pratiques plus économes en ressources et en énergies dans l’entreprise, mais pas seulement. Les PME bénéficiaires de La Fabrique Circulaire ont aussi pris conscience que l’économie circulaire constituait un véritable levier pour influencer positivement leur chaîne de valeur, dont elles constituent un maillon essentiel.

PXL_20221108_112630923.PORTRAIT
Fresques des projets initiés par les PME dans le cadre de La Fabrique Circulaire La Fabrique Circulaire | dss+

La Fabrique Circulaire : quel bilan pour cette première volée de PMEs ?

Ce 8 novembre, le dernier « Mardi de La Fabrique Circulaire » a mis en lumière que le programme est adapté à tout type de PME, quelles que soit leur taille ou leur maturité sur les sujets environnementaux.

La Fabrique Circulaire apporte un accompagnement dimensionné et proportionné pour les PME

Paul Giglio, Directeur de Giglio Orthopédie

L’économie circulaire est, par définition, une affaire qu’on met en œuvre à plusieurs. Ce principe de collaboration est valable aussi au sein des entreprises. C’est pourquoi les PME bénéficiaires de La Fabrique Circulaire partagent ce constat : pour réellement bénéficier de l’effet accélérateur du programme, il est important de dédier du temps et des ressources nécessaires en interne, et de créer une équipe dédiée pour suivre le projet.

Les PME participantes ne comptent pas s’arrêter là. La plupart ont une idée assez claire des prochaines étapes à conduire pour poursuivre et intensifier la dynamique de transformation vers l’économie circulaire : lancer un prototype, initier des projets pilotes avec des partenaires locaux, monter une équipe dédiée, standardiser certaines pratiques, entamer une démarche d’éco-conception…

Aujourd’hui « pionnières », demain « alumnis »

Les 15 PME genevoises ont apprécié faire partie d’une volée : l’opportunité de se retrouver régulièrement entre pairs et partager l’expérience sont deux points forts de l’accompagnement. Ces entreprises ont le sentiment d’avoir rejoint un écosystème d’entreprises qui partagent des dynamiques et des valeurs communes.

Les PME bénéficiaires du programme se réjouissent de continuer à faire vivre cette communauté engagée dans l’économie circulaire, passant ainsi du rôle de pionnière d’un programme « pilote », à celui d’alumnis pour d’autres PME romandes.